Gabon : Raymond Ndong Sima « comment sortir de l’impasse avec un vivre ensemble raisonnable »

L’ancien candidat de la dernière présidentielle de 2016, Raymond Ndong Sima a tenu une conférence de presse, ce 23 septembre 2017 à la chambre de commerce de Libreville, pour faire des propositions dans l’objectif de sortir de l’impasse avec un vivre ensemble raisonnable 

Pour sortir de la situation de crise, l’ancien premier ministre propose trois solutions, notamment, un effort de retenue collective doit être envisagé avec des propositions de sortir de crise et mettre en place un regroupement des forces patriotiques.

Dans un premier temps, il invite les acteurs de tout bord à fournir des efforts de retenue collective, parce que selon lui, le Gabon est englué dans une impasse dangereuse. Pour sortir de cette situation, Raymond Ndong Sima présente trois pistes. Le pouvoir en place selon lui devrait admettre qu’il a essuyé un désaveu majeur, d’où une forte contestation, de l’autre côté, l’opposition doit admettre qu’elle a échoué pour cause de stratégies douteuse et enfin le pouvoir doit poser un geste d’apaisement en libérant les prisonniers détenus pour des raisons politiques.

S’agissant des propositions de sortir de crise raisonnable, l’intérêt national recommande d’admettre que le dialogue politique s’impose. Pour Raymond Ndong Sima, il est primordial que le cadre du dialogue soit spécifié et la forme comme le statut des conclusions des travaux soient précisés à l’avance pour assoir sa crédibilité. Sur le plan de la méthodologie, 

Il conviendrait d’une part, d’inviter formellement les parties prenantes à déposer auprès des modérateurs retenus un mémoire en deux parties dont la première sera consacrée au diagnostic et le second est destinée à l’énoncé des réformes.

D’autres part, de désigner deux personnes appelées à les présenter au sein de la commission à créer pour abriter ces travaux.

Concernant la mise en place d’un regroupement des forces patriotiques, au regard de la regrettable histoire politique récente, Raymond Ndong Sima réitère son offre politique et invite tous ceux et toutes celles qui souhaitent préparer de façon rigoureuse une offre politique sérieuse et crédible pour des prochaines échéances.

En outres, pour Ndong Sima, il est essentiel d’effectuer des réformes en profondeur dans la justice gabonaise pour accroitre l’efficacité, de réduire la taille de l’Etat pour dégager des économies budgétaires, de rétablir les équilibres macroéconomiques nécessaire ç une croissance durable, de définir et préserver les bases de la solidarité nationale et pour conclure d’accroitre l’intégration  dans la sous-région.