Au Cameroun, le candidat Maurice Kamto revendique sa victoire à la présidentielle

«J'ai reçu la mission de tirer un penalty, je l'ai tiré et j'ai marqué», a déclaré le candidat lors d'une conférence de presse [MARCO LONGARI / AFP]

Maurice Kamto, candidat à l’élection présidentielle de dimanche, a revendiqué lundi sa victoire alors que les résultats officiels n’ont pas encore été annoncés.
Maurice Kamto, l’un des principaux candidats à la présidentielle de dimanche 7 octobre au Cameroun, a revendiqué lundi 8 à Yaoundé sa victoire face au président sortant Paul Biya.

« J’ai reçu mission de tirer le penalty, je l’ai tiré et je l’ai marqué », a déclaré l’ancien ministre de la Justice lors d’une conférence de presse. « J’ai reçu du peuple un mandat clair que j’entends défendre jusqu’au bout ».

Les résultats de l’élection n’ont pas encore été rendus publics. Le Conseil constitutionnel a deux semaines pour les proclamer.

Deux jours avant le scrutin, un autre opposant, Akere Muna, avait retiré sa candidature au profit de Maurice Kamto afin de barrer la route à Paul Biya, au pouvoir depuis près de trente-six ans.