Putsch manqué au Burkina Faso: des accusés privés d’avocats, le procès suspendu

Le procès du coup d’État de septembre 2015 où comparaissent notamment le général Gilbert Dienderé, ex-chef d’état-major particulier de Blaise Compaoré, et Djibrill Bassolé, ancien ministre des Affaires étrangères a repris ce mardi 12 juin avant d’être suspendu jusqu’à jeudi pour permettre au tribunal de délibérer sur une requête de renvoi. Ce qui devait être le début de l’interrogatoire des accusés a tourné à un échange tendu autour de l’absence d’avocats de certains accusés.

Source: Putsch manqué au Burkina Faso: des accusés privés d’avocats, le procès suspendu