Gabon : Bientôt le lancement officiel du programme GRAINE dans la Ngounié

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba sera bientôt dans la province de la Ngounié, dans le cadre du lancement officiel dans cette localité du programme de la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (GRAINE), a appris ce 30 octobre 2015 Africa News Invest, de source officielle.

Le président de la république Ali Bongo Ondimba procédera la semaine prochaine au lancement officiel du programme GRAINE dans la Ngounié, a annoncé vendredi le coordinateur national de ce programme, Léandre Bouloubou, lors d’une rencontre à Libreville avec les ressortissants de cette province. Deux pépinières pour la culture du palmier à huile ont été créées dans cette localité, dans le cadre de ce programme, notamment à Nanga sur 95 hectares et à Fera sur 94 hectares. Les deux sites emploient actuellement 380 Gabonais. Sur le volet agricole, le programme GRAINE prévoit l’ouverture de 30 000 hectares de palmier à huile dans la Ngounié dont 12 000 en exploitation agro-industrielle par la société SOTRADER et 18 000 hectares par les coopératives agricoles.

Le coordinateur national de ce programme, Léandre Bouloubou, a invité surtout les femmes et les jeunes de la Ngounié à s’approprier la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés, en vue de leur autonomisation et pour un retour paisible dans les campagnes. Lesquelles devraient bénéficier des programmes de développement social financés par l’Etat et ses partenaires. Il les a appelés aussi à se regrouper en coopératives, afin de pouvoir bénéficier des financements et de l’encadrement technique.

Le programme GRAINE vise à promouvoir l’entrepreneuriat agricole, la lutte contre le chômage et l’insécurité alimentaire. La GRAINE concerne essentiellement deux types de cultures : les cultures vivrières et les cultures de rente. Les membres des coopératives retenues reçoivent des « terres avec titre foncier » et des financements, ainsi qu’un un appui technique et des intrants pour démarrer leurs activités.

« Il y a aussi des formations à l’étranger au profit des membres des coopératives. Sans oublier le volet social. La totalité de la production sera achetée par Olam, qui est le partenaire de l’Etat dans ce projet », a souligné le coordinateur national du programme.

Le volet social de la GRAINE concerne l’extension du réseau d’eau et d’électricité dans les campagnes, la construction des écoles et des structures sanitaires dans l’arrière pays, l’aménagement des voies d’accès dans les plantations et la construction des logements dans les campements agricoles.

475 bulldozers ont été achetés par le Gabon auprès du géant américain Caterpillar pour la réalisation de ce programme, alors que 54 jeunes Gabonais séjournent depuis bientôt deux mois en Malaisie, dans le cadre d’une formation en culture de palmier à huile, toujours en lien avec ce programme dont les activités ont démarré dans 5 provinces. Il s’agit notamment de l’Ogooué-Ivindo, Ogooué-Lolo, Woleu-Ntem, le Haut-Ogooué et la Ngounié.

 

Ben Nabil