CPI: incompréhension à Bangui après l’acquittement de Jean-Pierre Bemba

Marie-Edith Douzima, l’avocate des victimes du procès de Jean-Pierre Bemba, est arrivée mardi 12 juin au soir à Bangui, alors que l’ancien vice-président congolais venait d’apprendre sa libération provisoire. S’il lui manquait les éléments pour s’exprimer sur la décision de la Cour pénale internationale, elle revient sur le verdict de vendredi.

Source: CPI: incompréhension à Bangui après l’acquittement de Jean-Pierre Bemba