ABO à New Delhi

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, est arrivé tôt ce mercredi à New Delhi pour prendre part au 3e Sommet du Forum Inde-Afrique (IAFS), placé sous le thème « Un partenariat en marche : vers un agenda de développement dynamique et transformatif ».
Le Chef de l’Etat, Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), est intervenu dès le matin devant les opérateurs économiques à l’invitation de la Confédération des industries indiennes (CII) avant de s’entretenir avec le Premier ministre Narendra Modi. Il fera ensuite partie des hôtes de marque de la cérémonie de gala à laquelle le gouvernement de la république de l’Inde convie les hauts représentants de 54 Etats du continent et la Présidente de la Commission de l’Union africaine.

Le lendemain, le Président de la République et ses pairs doivent se retrouver au centre de conférences du Complexe Indira Gandhi pour arrêter une stratégie politique ainsi qu’un nouveau cadre de coopération articulé autour de lignes de crédit d’investissement.

Afin d’explorer de nouvelles pistes de croissance, Ali Bongo Ondimba rencontrera également
Onkar Singh Kanwar, fondateur du groupe international Apollo Tyres et président du Conseil
indien des affaires pour les grands émergents BRICS.

Géant démographique et économique, l’Inde – dont la capitale fédérale accueille désormais
une ambassade du Gabon – propose au continent un ambitieux partenariat de développement
axé sur le partage de compétences, les technologies de l’information, l’énergie et la santé.

Avec 900 millions de dollars en 2014, le volume des échanges entre les deux pays a été multiplié par sept depuis 2006, mais reste en deçà des potentialités identifiées.