Le Heurt entre l’opposition et la police : le parti au pouvoir appelle à la vigilance

Suite aux heurt du lundi, 4 septembre 2017 entre les forces de l’ordre et les partisants de Jean Ping, le Parti Démocratique Gabonais (PDG), a tenu une déclaration de presse aujourd’hui pour faire appelle a la vigilance des populations.

Pour le porte-parole du PDG, Clémence Mezui « les circonstances grâve comme celle produite le, 4 septembre 2017 mettent en danger la sécurité et la tranquilité publique ».

Le porte-parole ajoute que » la démocratie n’est synonyme d’indicipline; la démocratie n’est pas la loi de la rue; la démocratie n’est pas la jungle, la démocratie ne s’exprime pas autraver des formes extrème d’inpopularisme ».