Accueil Politique Gabon : Jean Ping ne sera pas candidat aux législatives 2018

Gabon : Jean Ping ne sera pas candidat aux législatives 2018

C’est, entre autres messages, ce que certains tenants du boycott au sein de la Coalition pour la anouvelle République (CNR) ont véhiculé, le week-end dernier, dans le cinquième arrondissement de Libreville. Non sans appeler les populations à se mobiliser pour le combat que mène le leader de leur camp politique.

LES membres de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), qui prônent le boycott des prochaines élections législatives, continuent leur sensibilisation sur le terrain, entamée depuis plusieurs mois déjà. Le week-end dernier, ils étaient dans le cinquième arrondissement, notamment à Lalala-Dakar dans le cadre d’une causerie politique organisée par leurs coordinations dans ledit arrondissement et dans le département du Komo-Océan (Ndzomoé).

Leur délégation était composée de Nancy Meye de la Dynamique gabonaise des femmes (DGF) ; Rachel Andeme Obame et Philibert Andzembe du cabinet de Jean Ping ; et d’Aimé Nzamba de la Nouvelle alliance pour la République (NAR).

C’était l’occasion pour eux de faire leur analyse de la situation politique et économique du Gabon, situation qu’ils qualifient, du reste, de « désastreuse ». Abordant le principal point à l’ordre du jour, à savoir le prochain scrutin législatif, ils ont déclaré : «  Non aux élections législatives organisées par le pouvoir en place ; non à la réconciliation nationale. »

Source : l’Union

MENU
serial rss

Afrique Review is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache