Economie

Économie numérique : réflexion sur le processus d’optimisation du potentiel numérique gabonais

Alain-Claude Bilie-By-Nzé et les autres panelistes / DR
Économie numérique : réflexion sur le processus d’optimisation du potentiel numérique gabonais
Dimitri Ondo

<

Le ministère de l’Économie Numérique, de la Communication, de la Culture et des Art à ouvert ce mercredi 21 décembre 2016 à Libreville la première table ronde de l’économie numérique.

Placée sous le haut patronage du Premier ministre, Emmanuel Issoze-Ngondet, afin d’invité les opérateurs économiques privés à prendre une part active au développement de ce secteur de l’économie, pour mettre en relation des acteurs évoluent dans le même domaine et établir des synergies de coopération, valoriser le potentiel du numérique dans l’économie nationale et sensibiliser la communauté nationale sur l’apport du numérique

Trois panels sont inscrits au programme : le premier, dit de haut niveau, intitulé « l’Économie numérique, un enjeu pour le Gabon », était animé par Alain-Claude Bilie-By-Nzé, un représentant du gouvernement tchadien ainsi que des acteurs du secteur privé. Le deuxième permettait de s’interroger sur les ressources humaines liées à l’économie numérique, notamment aux offres de formation sur le plan national, au financement de celles-ci, aux débouchés ainsi qu’aux partenariats à envisager entre les établissements et les employeurs du secteur. Le dernier panel quant à parmi de traiter des mécanismes de financement du secteur de l’économie numérique, avec l’appui aux start-ups locales par des investisseurs privés ou publics, voire les deux.

Les travaux en atelier était répartis en quatre thématiques : la première axée sur « le rôle de l’Etat» dans la réglementation et la régulation du secteur, et son regard sur les technologies de nouvelle génération et les développements de contenus. L’atelier n°2, dédié au PME locales, a aborder la question de l’entrepreneuriat numérique et l’investissement. Le troisième atelier réuni, les différents opérateurs téléphoniques pour traiter de la promotion de l’économie numérique au Gabon. Le dernier atelier faisait l’état des lieux de la mutualisation des infrastructures numériques.

Pour les organisateurs, il s’agira d’une part de créer des cadres de collaboration entre acteurs, de faciliter l’appropriation du plan sectoriel Gabon Numérique par des acteurs et d’autres part élaborer un plan d’actions pour la dynamisation de l’écosystème au Gabon.

Economie
Dimitri Ondo
@https://twitter.com/OndoDimitri

Observateur de l’Afrique, Dimitri Ondo suit le continent depuis 2000 pour en saisir les défis et en comprendre les enjeux. Afro-optimiste convaincu, il se fait défenseur d’une Afrique qu’on montre rarement : celle d’un continent en marche, promis à un bel avenir. Passionné de politique et ses impacts sur la société africaine, il n’hésite pas à lui rappeler son histoire, ses erreurs, ses défis, sa culture et ses modèles.

More in Economie